Faire du shopping, manger & prendre un verre

Chasseurs de bonnes affaires, amoureux de tendances raffinées ou victimes de la mode en quête du dernier cri : Hambourg est une véritable Mecque pour les adeptes du shopping. Du Neuer Wall, adresse de la fine fleur de la mode, en passant par le prestigieux boulevard Jungfernstieg, au «Europa-Passage», nouveau temple de la consommation de 30 000m², et à la rue Mönckebergstraße, auxquels s’ajoutent les 14 centres commerciaux au sein de la ville, ce que Hambourg offre en possibilités de shopping coupe le souffle même aux jetsetters qui jusqu’à présent faisaient leurs emplettes sur la Fifth Avenue de New York ou Oxford Street à Londres. S’agissant de la bonne chère, Hambourg se place également en tête. Le cliché selon lequel on y mange jusqu’à plus faim du poisson, du « Labskaus » (un plat de marin constitué de viande, de pommes de terre, d’oignons, de cornichons salés et de betterave rouge en purée) et de la compote refroidie de fruits rouges épaissie avec de la fécule est bien dépassé. La cuisine hambourgeoise a depuis longtemps atteint les sommets de la gastronomie, mais naturellement on trouve aussi toujours partout une simple pizza et une foule de bistrots et restaurants qui mettent un point d’honneur à servir des plats selon des recettes fidèles à la vieille cuisine hambourgeoise, sans toutefois causer d’indigestion à leurs convives. Parmi les temples des gourmets de Hambourg, on compte le «Haerlin» de l’hôtel Vier Jahreszeiten, ainsi que le «Landhaus Scherrer» et «Louis C. Jacob» sur la Elbchaussee. Plus importants parfois que l’étoile Michelin sont cependant l’emplacement et la vue offerte par les fenêtres de l’établissement. Ainsi, une quantité de restaurants gastronomiques et de bars chics se sont implantés sur les rives de l’Alster et celles de l’Elbe. Les «jeunes sauvages» – tant bien dans le monde de la création que dans celui de la cuisine – ont pour la plupart trouvé leur patrie source d’inspiration dans les quartiers branchés tels que le Karolinenviertel, Ottensen et St. Georg. Entre les terrasses des cafés, les restaurants à la mode et les vieux messieurs qui jouent aux boules, on passe des moments merveilleux. Une diversité particulière s’offre aussi à la découverte dans le quartier de Eppendorf et autour de l’université : cinémas, bistrots et cafés, librairies et étals de légumes, vinothèques, friperies et boutiques de créateurs ainsi que vente de plats à emporter de tous les pays et beaucoup d’allées vertes bordées de maison à l’architecture Art nouveau donnent son caractère au quartier. Qui vient faire ses achats ici est à la recherche de choses originales, peu ordinaires – bijoux faits main, posters et affiches de film, thé et épices, antiquités ou aussi produits de cosmétique naturelle.

Further information in English can be found here.

Loading results...
Wait a minute, please!

Your Hamburg Tourismus Team